Le crédit personnel, en quoi ça consiste ?

Il s’agit d’un crédit à la consommation et, contrairement au crédit affecté, son utilisation ne nécessite pas de justificatif ; il peut donc servir à tous types de projets d’ordre privé : l’acquisition d’un home cinéma, l’ameublement d’une nouvelle pièce de la maison, des vacances exceptionnelles… Il peut également permettre de faire face à un découvert provisoire, car il se révèle moins coûteux que les agios.
C’est donc un prêt accessible qui permet de surmonter une difficulté ponctuelle ou de réaliser un projet librement déterminé par l’emprunteur.

Simplicité et souplesse du crédit personnel

Le montant emprunté concerne des sommes de 500 à 21 500 euros sur une durée généralement limitée à 60 mois. Sous réserve de vérification de la solvabilité de l’emprunteur, une proposition de crédit est établie en précisant un certain nombre d’informations : montant accordé, durée du crédit, taux annuel effectif global, coût total du crédit… Le prêt personnel peut faire l’objet d’un remboursement anticipé : le contrat prévoit les modalités ainsi que les indemnités éventuellement dues. Enfin, l’emprunteur dispose de 14 jours pour se rétracter s’il change d’avis après la signature du contrat.

Un dispositif rassurant

Le prêt personnel est un crédit amortissable : lorsque les intérêts et le capital sont remboursés selon l’échéancier figurant au contrat, l’engagement de l’emprunteur prend fin. Et surtout, comme le taux est fixe, il n’y a pas de mauvaises surprises : l’emprunteur sait à quoi s’en tenir tout au long de la durée de son engagement. Le montant emprunté est versé à l’emprunteur qui l’utilise alors en toute sécurité.

Pour faire face aux diverses circonstances de l’existence, le prêt personnel apporte une solution rapide, accessible et sécurisée. En revanche, pour l’achat d’une voiture ou la réalisation de travaux à son domicile, il est préférable de se tourner vers des crédits affectés mieux adaptés à ce type de projets.